Rafraîchissement adiabatique

Plus d'informations
il y a 4 ans 1 mois #149 par Marie GUILLAUME
Rafraichissement adiabatique – Appel à retour d’expérience sur des bâtiments de bureaux ou de salles de cours

L’Université de Lyon étudie la possibilité d’installer un système de rafraichissement adiabatique sur un de ses bâtiments de bureaux (3000m2, 5 étages) pour améliorer le confort d’été. Nous avons trouvé un système qui s’installe au niveau de la CTA. L’air chaud extérieur passe à travers des échangeurs humides: l’eau en s’évaporant refroidit l’air entrant. En théorie, le système parait intéressant vu qu’il consomme peu d’énergie et baisse la température de l’air entrant d’une dizaine de degrés.

Un des établissements de Lyon a installé un rafraichissement adiabatique sur un amphi et est satisfait de l’amélioration du confort. Un autre établissement l’a installé sur une bibliothèque et la diminution de température n’est que de 3-4 degrés dans la pièce. Par contre, nous n’avons aucun retour d’installation sur des bâtiments à plusieurs étages.

Si vous avez installé ce type de système de rafraichissement sur un bâtiment de bureaux ou de salles de cours, et souhaitez partager votre expérience, n’hésitez pas à contacter Céline Petitfrère, conseillère animatrice à l’Université de Lyon (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 0437378401).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.270 secondes